Ligne de NIEDERBRONN à HAGUENAU

Cette ligne, longue de 20 kilomètres, embranchement de la ligne de Strasbourg à Wissembourg, est étudiée en 1857 à la demande du préfet Migneret dans le cadre de la création d'un réseau de chemins de fer d'intérêt local qui lui semble à même de répondre aux besoins pressants des industriels locaux. En 1858, le directeur des chemins vicinaux du département, M. Coumès chiffre à 8 191,59 francs le revenu au kilomètre de la ligne.

 

La compagnie de l'Est, approchée pour une éventuelle concession, met ses enquêteurs sur ce projet et comme il en ressort une estimation inférieure (4 364,60 fr) elle refuse la proposition. La famille de Dietrich intéressé au plus haut point par ce projet, du fait qu'elle est propriétaire de plusieurs établissements métallurgiques établis à proximité, relance l'affaire par l'intermédiaire de la société de Dietrich et Cie qui adresse, en mars 1860, une demande de concession au ministre des travaux publics. Elle argumente sur les besoins de ses usines en charbon, celle de Mutterhouse en consomme quotidiennement 40 tonnes, et sa volonté de rendre ainsi la houille de Sarrebruck compétitive par rapport au minerai anglais, ce qui n'est pas le cas lorsque le transport se fait par la route. Néanmoins sa demande est conditionnée à l'apport par l'État d'une subvention conséquente et d'une garantie d'intérêt.

La ligne, qui conserve son statut d'intérêt local et inclut un embranchement sur l'usine de Reischoffen, est déclarée d'utilité publique le 1er août 1860, la subvention proposée par l'État est de 240 000 francs.

La société de Dietrich se retire et finalement l'État concède la ligne le 11 juin 1863 à la compagnie de l'Est qui évalue sont coût pour elle à (2,120 millions de francs. L'État prend à sa charge la réalisation de la ligne jusqu'à la livraison de la plateforme, la compagnie pose les voies, construit les stations, avec une subvention du département, et finance également tout ce qui est nécessaire à l'exploitation y compris l'entretien de l'infrastructure, elle a pour obligation de mettre la ligne en service au plus tard un an après la livraison de la plateforme.

La section Haguenau - Niederbronn les Bains a été mise en service le 19 décembre 1864.

En avril 2017, la section est fermée à la circulation ferroviaire pour travaux. La circulation reprend le 1er septembre 2017.

Histoire de ligne 35

Chronologie de la ligne

Fermeture partielle et projets

En 1991, la liaison entre Haguenau et Bitche via Niederbronn constitue la relation n°28 du réseau TER Lorraine tandis que la liaison entre Bitche et Sarreguemines est désignée par le numéro 17.

La section de Niederbronn-les-Bains à Bitche a été fermée au service marchandises le 29 septembre 1996 et au service voyageurs le 4 novembre de la même année. Cette section est susceptible d'être l'objet d'un projet de réouverture, car Bitche pourrait être reliée à Strasbourg en une heure par train TER (dans les années 2010, ce voyage nécessite une correspondance entre autocar et train à Niederbronn-les-Bains).

 

Ce tronçon pourrait également être reconverti en vélorail. Des études ont été effectuées pour cette éventuelle future réouverture, chiffrant ainsi le montant des travaux de remise en état de l'infrastructure à 35 millions d'euros, soit bien plus qu'au moment de la fermeture.

La section de Bitche à Sarreguemines a été fermée au service voyageurs en décembre 2011, à la suite d'un glissement de terrain. La circulation des trains était alors toujours possible, mais limitée à 10 km/h, sur le tronçon de 300 mètres concerné. La région Lorraine a préféré remplacer les trains par des autocars TER. Quelques trains de fret à destination du camp militaire de Bitche ont circulé sur la ligne jusqu'en 2013. La section est depuis inexploitée mais l'association T2SB (Train Touristique Sarreguemines Bitche) espère faire circuler un train touristique entre Sarreguemines et Bitche d'ici 5 ans.

En septembre 2019, pour les 150 ans de la gare de Bitche, l'association T2SB a organisé une manifestation avec circulation de velorail entre les passages à niveau 69 et 71.

© 2020 by T2SB

Nous trouver : 

T2SB - 23 rue de l'abbé Schaultz 
57 200 Bliesbruck - France